Découvrez d'autres sites de l'AVF
Association végétarienne de France V-Label 1,2,3, VEGGIE! Végécantines
Végépolitique
Notre assiette est politique !

#1 : Verdir les cantines des institutions européennes

Volet I : Incarner et valoriser le changement

Systématiser la présence d’au moins un menu quotidien 100% végétal dans l’ensemble des cantines des institutions européennes & faire des menus végétarien et végétalien l’offre par défaut.

Version intégrale de cette mesure

Le fonctionnement des institutions européennes mobilise un nombre considérable de citoyen-ne‑s européen-ne‑s. A titre d’exemple, celui du Parlement Européen nécessite l’intervention de plus de 12 000 personnes1 au quotidien. En systématisant la présence d’au moins un menu quotidien entièrement végétal dans l’ensemble des cantines des institutions européennes et en faisant des menus végétarien et végétalien l’offre par défaut, la communauté européenne incitera l’ensemble de ces citoyen-ne‑s à végétaliser leur alimentation, envoyant par la même occasion un signal fort. Elle activera un levier considérable pour réduire l’empreinte carbone de ses institutions2 et pour valoriser auprès d’un large panel d’acteurs (décideurs, influenceurs, médias, etc.) les multiples avantages d’une alimentation végétale.

Il existe déjà une offre végétarienne quotidienne au sein des cantines du Parlement Européen, du Comité économique et social européen et du Comité des régions3. L’Union Européenne et ses institutions peuvent et doivent aller plus loin dans la démarche, prendre et appliquer une décision politique courageuse, en alignement avec les objectifs et valeurs de la communauté européenne. Adopter cette mesure est possible ; il suffit que nos représentant-e‑s en aient le courage.

Les 16 mesures portées par l'AVF