Découvrez d'autres sites de l'AVF
Association végétarienne de France V-Label 1,2,3, VEGGIE! Végécantines
Végépolitique
Notre assiette est politique !

#13 : Établir un objectif européen de réduction de production et de consommation de produits d’origine animale dans un objectif climatique

Volet III : Gouverner le changement par une approche holistique

Adopter un objectif européen de réduction de la production et de la consommation de produits d’origine animale de 40% d’ici 2030 et de 80% d’ici 2050 , ce qui s’impose aujourd’hui pour réussir notre transition vers une Europe plus “verte”.

Version intégrale de cette mesure

Parce qu’il est urgent d’agir pour la préservation de nos écosystèmes, l’Union européenne doit se mobiliser plus fermement ; accentuer ses efforts et utiliser le temps et les ressources à sa disposition de manière encore plus efficace.
Il est en son pouvoir, dès aujourd’hui, de définir les secteurs sur lesquels concentrer son attention et de décliner, pour chacun d’entre eux, une série de “cibles” à atteindre dans un objectif climatique1- lui donnant ainsi un cap et lui permettant d’évaluer ses politiques au vu des “cibles” initialement définies.

L’agriculture représente une menace majeure pour plusieurs des limites planétaires2.
Cependant, cette réalité n’est pas une fatalité : le secteur dispose d’un potentiel unique pour inverser cette tendance. Il est temps d’exploiter ce potentiel, ce qui ne pourra effectivement advenir qu’à la suite d’un engagement fort de la part de l’Union européenne. Comme d’adopter un objectif européen de réduction de la production et de la consommation de produits d’origine animale de 40% d’ici 2030 et de 80% d’ici 2050.

Les 16 mesures portées par l'AVF