Découvrez d'autres sites de l'AVF
Association végétarienne de France V-Label 1,2,3, VEGGIE! Végécantines
Végépolitique
Notre assiette est politique !

Covid-19 : Il est temps de changer nos assiettes ! #AlimentationAntiPandémie

Demander une transition alimentaire d’ampleur dès la fin de la crise !

L’épidémie de Covid-19 trouve son origine dans le commerce d’animaux sauvages. Comme de nombreuses crises sanitaires récentes, elle est causée avant tout par un modèle agricole obsolète, fondé sur l’élevage intensif et la surconsommation de protéines animales. Ce modèle, qui est aussi à l’origine de la perte de biodiversité massive à laquelle nous faisons face, doit être transformé dès maintenant si nous voulons avoir une chance d’éviter les prochaines pandémies et de stopper la destruction continue des habitats naturels dans les prochaines années.

Appel au partage de la pétition

Plus nous serons nombreux.ses à soutenir cette initiative, plus facilement et rapidement nous pourrons atteindre nos objectifs.

Exigez avec nous que nos responsables politiques agissent rapidement, à toutes les échelles et sur tout le territoire !

3 BONNES RAISONS DE SIGNER CETTE PETITION

1 — Réduire les risques de pandémies futures

L’épidémie actuelle trouve son origine dans le commerce d’animaux sauvages, et la plupart des maladies infectieuses émergentes comme le VIH ou les SRAS ont une origine animale. On sait aussi que l’érosion de la biodiversité, majoritairement causée par notre appétit pour les produits animaux — 91% de la déforestation en Amazonie est liée à l’élevage ! — est une des causes principales de la propagation des virus.  Réduire notre appétit pour les protéines animales est donc un moyen direct et immédiat de réduire le risque de voir de telles pathologies se propager.

2 — Réduire le risque d’être affecté par des formes graves du Covid-19

On sait aujourd’hui que le virus est beaucoup plus menaçant pour les personnes déjà touchées par des pathologies telles que les maladies cardio-vasculaires, les cancers ou le diabète. Or il se trouve qu’une alimentation à base végétale est un excellent moyen de réduire les risques de ces pathologies, ce qui, là encore, peut réduire les conséquences des épidémies telles que celle que nous vivons actuellement.

3 — Créer des emplois locaux et durables

Le modèle alimentaire fondé sur les protéines animales repose sur une économie mondialisée. En effet, ce sont souvent les pays du Sud qui produisent la nourriture des animaux que nous consommons. En nous appuyant au contraire sur des structures agricoles de petite taille, intégrées dans les écosystèmes, nous pouvons créer de nombreux emplois non délocalisables, au service des productions végétales (céréales, légumineuses, légumes et fruits).

Que pouvez-vous faire ?

Signez notre pétition. Vous nous aiderez ainsi à faire en sorte que ce projet d’amendement ne soit pas adopté.

Signer la pétition

Soutenez notre travail par un don. Votre soutien nous permet de financer nos campagnes, et donc de défendre un modèle alimentaire végétal.