Découvrez d'autres sites de l'AVF
Association végétarienne de France V-Label 1,2,3, VEGGIE! Végécantines
Végépolitique
Notre assiette est politique !

Parti des Citoyens Européens (PACE)

Le Parti des Citoyens Européens (PACE) est favorable à la quasi-totalité des 16 mesures portées par l’AVF dans le cadre des élections Européennes 2019.
Il a toutefois décidé de s’abstenir vis-à-vis des mesures suivantes :
— #7 Réforme du Soutien Couplé Facultatif pour soutenir prioritairement les productions végétales : le PACE (parce que cette mesure n’a pas été parfaitement comprise).
— #9 Encouragement soutenu des jeunes agriculteur-rice‑s à s’orienter dans la production de fruits, légumes, légumineuses (par crainte qu’elle ne “mène à une surproduction de fruits, légumes et légumineuses”, même si le parti est globalement favorable à cette mesure).
— #13 Adoption d’un objectif européen de réduction de production et de consommation de produits d’origine animale de 40% d’ici 2030 et de 80% d’ici 2050. Si le PACE est d’accord pour aller dans cette direction, il estime “qu’il faut faire une distinction entre la viande et les autres produits d’origine animale (œufs, lait)”. En outre, certains membres du PAC estiment ne pas disposer d’éléments leur permettant de souscrire à un objectif chiffré.

Plus globalement, le PACE dédie l’un des volets de son programme officiel à la lutte contre le réchauffement climatique, à la biodiversité et à l’énergie, mais ne fait nulle demande d’une réforme de la PAC ou de l’adoption de mesures fortes de soutien à une transition de notre modèle agro-alimentaire en faveur d’une alimentation plus végétale : c’est dommage !
En revanche, l’un des piliers de sa campagne, axé en faveur d’une “économie de marché régulée, inclusive et verte”, a le mérite d’établir une liste précise des biens communs et d’y intégrer l’air, l’eau, la biodiversité, les mers et océans et les forêts, ainsi que de proposer l’intégration d’un QR code à l’ensemble des produits de consommation courante, qui permettrait notamment d’informer le grand public sur la présence de matières animales, les conditions de production, l’empreinte carbone ou encore la distance parcourue par les produits concernés.

Ses positions sur les 16 mesures de l’AVF

Soutient
Rejette
S'abstient / ne répond pas