Découvrez d'autres sites de l'AVF
Association végétarienne de France V-Label 1,2,3, VEGGIE! Végécantines
Végépolitique
Notre assiette est politique !

Régionales 2021 : pour le climat et les animaux, l’AVF appelle à un sursaut démocratique lors du 2nd tour des élections dimanche 27 juin !

par Sarah Champagne - 23 juin 2021

Dans le cadre des élections régionales des 20 et 27 juin 2021, l’Association végétarienne de France a élaboré un programme de 8 mesures clés pour accélérer la transition vers un modèle agroalimentaire plus végétal. Elle a ensuite soumis ce programme aux listes présentes dans chaque région, en leur demandant de s’engager sur ces mesures, incontournables pour lutter contre le réchauffement climatique, pour améliorer la santé humaine et pour la condition animale. Dans chaque région — à l’exception du Grand Est — au moins une liste présente au 1er tour soutenait tout ou partie de ce programme.

Or, les résultats du 1er tour sont très décevants : alors même que l’opinion publique est aujourd’hui en très grande majorité favorable à la cause animale et à la transition écologique, les listes arrivées en tête à l’issue de ce 1er tour sont presque partout celles qui n’ont pas souhaité signer la charte de l’AVF, voire qui sont radicalement opposées à ces valeurs. Pourtant, comme souligné une fois encore dans le dernier rapport du GIEC sorti ce mercredi 23 juin, les scientifiques s’accordent sur un constat : la crise écologique est telle que la vie humaine sur Terre est menacée. Nous n’avons plus le temps d’attendre, il faut agir de toute urgence et la transformation du modèle agro-alimentaire est l’un des leviers les plus efficaces dans ce sens.

Notons par ailleurs l’abstention massive (66,7%) qui reflète un manque d’enthousiasme et de mobilisation des électeurs et des électrices, sur ce scrutin pourtant décisif en ce qui concerne les politiques agricoles et alimentaires.

L’AVF déplore ces résultats de mauvais augure et appelle sa communauté, ainsi que plus largement tou·tes les citoyen·nes qui prennent la question écologique et la question animale au sérieux à se mobiliser en masse ce dimanche, lors du 2nd tour des élections régionales. Dans presque toutes les régions, il est encore temps de voter pour les listes les plus conscientes de l’urgence écologique et démocratique, et donc les plus susceptibles de favoriser une agriculture et une alimentation plus végétales. 

Dimanche 27 juin, toutes et tous aux urnes pour qu’ait lieu une transition agroalimentaire d’ampleur vers le végétal !

Pour chaque région, voici ci-dessous le détail des listes engagées, pour lesquelles nous vous encourageons à voter. Les listes non engagées ne sont pas citées ici.

Auvergne Rhône-Alpes

La liste “L’écologie, c’est possible” emmenée par Fabienne Grébert (EELV) et rejointe par Najat Vallaud-Belkacem (PS) et Cécile Cukierman (Ensemble pour notre région). Fabienne Grébert soutient ⅞ mesures, Najat Vallaud-Belkacem et Cécile Cukierman en soutiennent 8/8. Les autres listes ne sont pas autant, voire pas du tout engagées.

 

Bourgogne-Franche-Comté

La liste “La région partout et pour tous” emmenée par Denis Thuriot (LREM-Modem-Agir) soutient 8/8 de nos mesures. La liste “Notre région par coeur”, emmenée par Marie-Guite Dufay, ne s’est pas engagée mais a été rejointe par les écologistes qui soutiennent 8/8 de nos mesures. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas du tout engagées.

 

Bretagne

La liste “Bretagne d’avenir” emmenée par Claire Desmares-Poirrier (EELV) soutient 8/8 de nos mesures. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas du tout engagées.

 

Centre-Val-de-Loire

La liste “Plus fort, ensemble” emmenée par François Bonneau (PS) soutient 8/8 de nos mesures et a été rejointe par la liste “Un nouveau souffle” emmenée par Charles Fournier (EELV) qui soutient également 8/8 de nos mesures. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas du tout engagées.

 

Corse

La liste “Un Soffiu Novu” emmenée par Laurent Marcangeli (LR) soutient 8/8 de nos mesures. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas du tout engagées.

 

Grand Est

Pas de consigne de vote, aucune liste ne s’étant engagée sur nos mesures.

 

Hauts-de-France

La liste “Pour le climat, pour l’emploi” emmenée par Karima Delli (EELV) soutient 8/8 de nos mesures. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas du tout engagées.

 

Ile-de-France

La liste “L’écologie, évidemment” emmenée par Julien Bayou (EELV) et rejointe par Audrey Pulvar (PS) et Clémentine Autain (LFI). Julien Bayou et Clémentine Autain soutiennent 8/8 de nos mesures, Audrey Pulvar en soutient ⅞. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas autant, voire pas du tout engagées.

 

Normandie

La liste “La Normandie nous rassemble” emmenée par Mélanie Boulanger (PS) soutient 8/8 de nos mesures. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas du tout engagées.

 

Nouvelle-Aquitaine

La liste “Nos terroirs notre avenir” emmenée par Nicolas Thierry (EELV) soutient 8/8 de nos mesures. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas du tout engagées.

 

Occitanie

Pas de consigne de vote, aucune liste présente au 2nd tour ne s’étant engagée sur nos mesures.

 

Pays-de-la-Loire

La liste “L’écologie ensemble” emmenée par Matthieu Orphelin (EELV) soutient 8/8 de nos mesures, et a été rejointe au 2nd tour par Guillaume Garot (PS), qui lui, ne soutient aucune de nos mesures. Mais on peut espérer que le candidat écologiste, qui est ici en position de force que le PS puisqu’il a fait un meilleur score que G. Garot, saura faire de la transition agroalimentaire une priorité. Les autres listes présentes au 2nd tour ne sont pas du tout engagées.

 

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Pas de consigne de vote, aucune liste présente au 2nd tour ne s’étant engagée sur nos mesures.